Stress et Anxiétév1.0

1Une Aide Fondamentale Pour Vaincre Stresset Anxiété

La voix maternelle, le matériau le plus noble de l’audio-psycho-phonologie

De nombreuse personnes se plaignent du stress de la vie actuelle ou de souffrir d’anxiété...

Ce que nous appelons couramment stress est lié aux difficultés actuelles de notre vie alors que l’anxiété prend racine dans des événements passés qui demeurent dans l’inconscient.

Les symptômes de ces deux états de tension sont similaires: irritabilité, intolérance, fatigue, réactions émotionnelles disproportionnées, manifestations psychosomatiques (palpitations, troubles digestifs, migraines, problèmes O.R.L., mal de dos, etc.)

2Les sources de stress viennent

Les sources de stress viennent notamment des grands changements dans notre vie, de la rapidité des rythmes de vie, de la compétitivité, du manque d’occasions de se ressourcer. Tout cela fait percevoir le monde environnant comme agressif et stressant.

Cependant, même si le monde est réellement “stressant” pour certains, c’est la façon dont nous réagissons au monde qui détermine essentiellement notre niveau de stress. Certaines personnes résistent très bien au stress alors que d’autres sont affectées par des événements qui ne devraient pas générer de tensions particulières.

Nous communiquons avec le monde extérieur avec nos sens et l’oreille est l’organe de communication par excellence.

3L’oreille est fonctionnelle dès 4 mois ½

L’oreille est fonctionnelle dès 4 mois ½ de vie utérine pendant laquelle elle se met à l’écoute de la voix maternelle. Elle nous fournit 80% des stimulations sensorielles dont le cerveau a besoin pour bien fonctionner. C’est grâce à l’oreille que nous intrégrons notre corps, nos mouvements, notre posture.

L’oreille permet aussi d’entendre, mais surtout de pouvoir écouter.

L’écoute est cette dynamique de communication entre le monde extérieur et notre monde intérieur.

Lorsque nous mettons notre oreille à l’écoute, nous acceptons de recevoir des informations pour pouvoir dialoguer. Une bonne écoute permet d’être réceptif à ce que nous désirons, tout en filtrant ce qui nous est inutile ou nocif.

Au contraire, lorsque notre écoute fait défaut, nous ne pouvons plus nous protéger correctement contre le monde environnant qui nous agresse: nous avons “les nerfs à fleur de peau”.

4Nos blessures émotionnelles passées

Nos blessures émotionnelles passées, notre accumulation de tensions ou de frustrations deviennent comme un filtre qui déforme notre perception du monde. Par exemple, lorsque nous sommes stressés, nous devenons excessivement sensibles à l’agressivité des autres, à laquelle nous pouvons réagir de manière disproportionnée.

Grâce à ses découvertes, le Dr Tomatis a inventé un appareil électronique pour rééduquer l’oreille à écouter. Cet appareil joue sur la musculature de l’oreille avec l’aide de filtres qui alternativement mettent l’oreille au “repos” ou au “travail”. La musique (Mozart et chants Grégoriens) passe ainsi par des filtres qui opèrent une véritable gymnastique de l’écoute.

Par ailleurs,en raison du lien étroit entre l’oreille et le nerf vague, qui contrôle toute la sphère neurovégétative (fonctions vitales telles que la digestion et la respiration), l’audio-psycho-phonologie réduit les réactions physiques dûes au stress et à l’anxiété.

5Le phénomène de diminution de l’anxiété

Le phénomène de diminution de l’anxiété ou l’effet de relaxation obtenu grâce aux séances Tomatis a été étudié auprès de femmes enceintes dans les maternités des hôpitaux de Vésoul et de Foch.

Dans les deux maternités, le taux d’anxiété, mesuré à l’aide de l’échelle d’anxiété d’Hamilton, a diminué significativement, bien qu’il soit généralement normal de constater une augmentation de l’anxiété à l’approche de la naissance.

Le docteur Klopfenstein, chef du service de gynécologie au CHR de Vésoul et qui dirigea la recherche, rapporte dans ses conclusions: “La Méthode Tomatis diminue le taux d’angoisse. C’est la principale action sur la dilatation et la relaxation. L’angoisse est gommée. Nous le percevons physiquement. Les femmes sont détendues, bien dans leur peau.”

6De nombreuse personnes se plaignent du stress

De nombreuse personnes se plaignent du stress de la vie actuelle ou de souffrir d’anxiété...

Ce que nous appelons couramment stress est lié aux difficultés actuelles de notre vie alors que l’anxiété prend racine dans des événements passés qui demeurent dans l’inconscient.

Les symptômes de ces deux états de tension sont similaires: irritabilité, intolérance, fatigue, réactions émotionnelles disproportionnées, manifestations psychosomatiques (palpitations, troubles digestifs, migraines, problèmes O.R.L., mal de dos, etc.)

7Les grands changements dans notre vie

Les sources de stress viennent notamment des grands changements dans notre vie, de la rapidité des rythmes de vie, de la compétitivité, du manque d’occasions de se ressourcer. Tout cela fait percevoir le monde environnant comme agressif et stressant.

Cependant, même si le monde est réellement “stressant” pour certains, c’est la façon dont nous réagissons au monde qui détermine essentiellement notre niveau de stress. Certaines personnes résistent très bien au stress alors que d’autres sont affectées par des événements qui ne devraient pas générer de tensions particulières.

Nous communiquons avec le monde extérieur avec nos sens et l’oreille est l’organe de communication par excellence.

L’oreille est fonctionnelle dès 4 mois ½ de vie utérine pendant laquelle elle se met à l’écoute de la voix maternelle. Elle nous fournit 80% des stimulations sensorielles dont le cerveau a besoin pour bien fonctionner. C’est grâce à l’oreille que nous intrégrons notre corps, nos mouvements, notre posture.

8L’oreille permet aussi d’entendre

L’oreille permet aussi d’entendre, mais surtout de pouvoir écouter.

L’écoute est cette dynamique de communication entre le monde extérieur et notre monde intérieur.

Lorsque nous mettons notre oreille à l’écoute, nous acceptons de recevoir des informations pour pouvoir dialoguer. Une bonne écoute permet d’être réceptif à ce que nous désirons, tout en filtrant ce qui nous est inutile ou nocif.

Au contraire, lorsque notre écoute fait défaut, nous ne pouvons plus nous protéger correctement contre le monde environnant qui nous agresse: nous avons “les nerfs à fleur de peau”.

9Nos blessures émotionnelles passées

Nos blessures émotionnelles passées, notre accumulation de tensions ou de frustrations deviennent comme un filtre qui déforme notre perception du monde. Par exemple, lorsque nous sommes stressés, nous devenons excessivement sensibles à l’agressivité des autres, à laquelle nous pouvons réagir de manière disproportionnée.

Grâce à ses découvertes, le Dr Tomatis a inventé un appareil électronique pour rééduquer l’oreille à écouter. Cet appareil joue sur la musculature de l’oreille avec l’aide de filtres qui alternativement mettent l’oreille au “repos” ou au “travail”. La musique (Mozart et chants Grégoriens) passe ainsi par des filtres qui opèrent une véritable gymnastique de l’écoute.

Par ailleurs,en raison du lien étroit entre l’oreille et le nerf vague, qui contrôle toute la sphère neurovégétative (fonctions vitales telles que la digestion et la respiration), l’audio-psycho-phonologie réduit les réactions physiques dûes au stress et à l’anxiété.

10Cette thérapie nous permet de relativiser les événements

Cette thérapie nous permet de relativiser les événements et de réagir de façon appropriée. Si la réalité du monde environnant demeure la même, elle ne nous “stresse” plus comme avant! D’autre part, les blocages émotionnels qui étaient source d’anxiété sont aussi relativisés et dépassés.

Le phénomène de diminution de l’anxiété ou l’effet de relaxation obtenu grâce aux séances Tomatis a été étudié auprès de femmes enceintes dans les maternités des hôpitaux de Vésoul et de Foch.

Dans les deux maternités, le taux d’anxiété, mesuré à l’aide de l’échelle d’anxiété d’Hamilton, a diminué significativement, bien qu’il soit généralement normal de constater une augmentation de l’anxiété à l’approche de la naissance.

Le docteur Klopfenstein, chef du service de gynécologie au CHR de Vésoul et qui dirigea la recherche, rapporte dans ses conclusions: “La Méthode Tomatis diminue le taux d’angoisse. C’est la principale action sur la dilatation et la relaxation. L’angoisse est gommée. Nous le percevons physiquement. Les femmes sont détendues, bien dans leur peau.”

Shmuel Haggaï 01 01 2018